TOUFFREVILLE la CORBELINE

Publié le par reportage photos Gilbert et Jackie

Assis au bureau, je tape quelques mots et me trouve à contempler le redoutable pointeur clignotant. J'ai envie d’écrire, mais éloigné de spontanéité. Je suis atteint... Assis au bureau, je tape quelques mots et me trouve à contempler le redoutable pointeur clignotant. J'ai envie d’écrire, mais éloigné de spontanéité. Je suis atteint...

Assis au bureau, je tape quelques mots et me trouve à contempler le redoutable pointeur clignotant. J'ai envie d’écrire, mais éloigné de spontanéité. Je suis atteint...

de leucosélophobie, terme barbare qui ne désigne pas une maladie rare, mais le syndrome de la page blanche, alors autant  mettre des photos et limiter le texte.
de leucosélophobie, terme barbare qui ne désigne pas une maladie rare, mais le syndrome de la page blanche, alors autant  mettre des photos et limiter le texte.de leucosélophobie, terme barbare qui ne désigne pas une maladie rare, mais le syndrome de la page blanche, alors autant  mettre des photos et limiter le texte.
de leucosélophobie, terme barbare qui ne désigne pas une maladie rare, mais le syndrome de la page blanche, alors autant  mettre des photos et limiter le texte.

de leucosélophobie, terme barbare qui ne désigne pas une maladie rare, mais le syndrome de la page blanche, alors autant mettre des photos et limiter le texte.

TOUFFREVILLE la CORBELINE
TOUFFREVILLE la CORBELINETOUFFREVILLE la CORBELINE
TOUFFREVILLE la CORBELINE
Notre arrivée à Touffreville avec au premier plan Jackie et Françoise,  en l'arrière Annick et notre timide Florence.Notre arrivée à Touffreville avec au premier plan Jackie et Françoise,  en l'arrière Annick et notre timide Florence.

Notre arrivée à Touffreville avec au premier plan Jackie et Françoise, en l'arrière Annick et notre timide Florence.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article